« Annoncez votre Salon Antiquites-Brocante sur Facebook | Accueil | Etrange réceptacle en laiton ciselé »

17 août 2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Fabienne

En ce mois de mars 2016, débute le procès de la confrérie des "cols rouges" de Drouot .

Eric

Ce sont les "polos bleus" de la société André CHENUE qui ont remplacés les "cols rouges" à la réouverture de DROUOT, ce mercredi 22 septembre.
Une entreprise qui a de l'ancienneté puisqu'elle a vu le jour en 1760, quand André CHENUE en sa qualité de layetier royal, était au service exclusif de Marie-Antoinette pour s'occuper de toute la lingerie royale .

eric

Effectivement, il faut toujours se méfier des "mises au ban" !
Condamner, frapper d'interdiction toute une profession .... ou une "communauté humaine"... nous l'avons vécu par le passé.... et nous le vivons encore, aujourd'hui avec la communauté "Rom" .....
les lapidations en Iran ou ailleurs,...
Vigilance ! Vigilance !
Et pas de "jugement" hâtif !

Ghandi

Quand on veut tuer son chien, on l'accuse d'avoir la rage. 150 ans d'histoire et toute une profession salie. 110 personnes se retrouvant sans travail ni indemnité ASSEDIC et perdant en plus leur mise de départ.
A qui profite cette mise à mort...

eric

Choix cornélien !
Mais avant tout, il convient de privilégier le choix qui permettra le retour à la confiance, dans les meilleurs délais...
DROUOT est une vitrine mais à Drouot même et aussi derrière, il y a de nombreux professionnels tant à Paris qu'en province qui font leur métier, honnêtement !

Amelie Textiles

Le Monde daté du 3 septembre, sous le titre :
"L'Hôtel Drouot doit trouver du personnel, vite !"
Donné des précisions :
3 sociétés de transport et de manutention ont répondu à l'appel d'offre, mais le délai pour être opérationnel étant très court (réouverture le 21 septembre), rien n'est réglé.
En effet dans ces 3 sociétés l'une est crée par les 80 des 110 anciens "cols rouges" qui ne sont pas mis en examen. Leur connaissance des lieux et de ses usages en ferait la plus susceptible de faire tourner Drouot immédiatement.
Mais l'enquête n'est pas close et "Drouot prendrait un gros risque à les faire travailler"
La rentrée risque d'être périlleuse.

Eric

Nous vivons une époque de "Grands changements" à tous niveaux !!
Du flou, dans de nombreux repères.... Certains même, disparaissent !!
Ce n'est pas facile.... mais c'est la Vie !
Je pense que c'est certainement plus difficile pour les personnes d'un "certain âge" .
Pour les jeunes, c'est leur monde... le seul qu'ils ont connu... Alors, Vogue la galère !!

Amelie Textiles

Belle pagaille en perspective à la rentrée à Drouot !

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Suivez-nous

Contactez-nous par email

S'abonner à la newsletter :
Saisissez votre adresse email dans le champ ci-dessus pour recevoir les nouvelles notes par email automatiquement.
Blog powered by Typepad
Related Posts with Thumbnails