« Crécelle en bois | Accueil | Planches pédagogiques Rossignol »

18 juillet 2014

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

andre

pour les tellines . je suis a la recherche d'un.

baptiste

En tout, il faut être mesuré !
Avec ou sans outil !

Il y a certainement une règlementation pour le ramassage des tellines.

NLG

On s'en servait dans les bords sablonneux de Méditerranée du Grau du Roi à Argelès. Il est tellement peu efficace, qu'alors que dans les années 70 on pouvait ramasser les tellines simplement en passant les doigts dans le sable et se faire une bonne poêlée à l'ail le soir, aujourd'hui grâce à cet outil, il n' y a plus une seule telline sur les côtes. Merci les vandales.

yvon

c'est une petite drague à coquillages, modèle vendu à la coop et qui est d'une efficacité très moyenne. il vaut mieux en fabriquer une soi même

Eric

Effectivement, cet instrument est bien un TELLINIER.
Il sert à ramasser les TELLINES, ces très jolis petits coquillages bivalves de 2 à 3 cm, qui vivent en bord de mer, dans les fonds sableux des baies.
Le tellinier est une sorte de chalut manuel qui râcle le fond sableux pour en extraire les tellines.
Ce modèle de TELLINIER est à usage domestique alors qu'il en existe de beaucoup plus larges montés sur roues et à usage professionnel. Pour cela, il faut une licence spécifique de "pêcheur à pied" délivrée par les comités locaux des pêches.
Pour un professionnel, une "bonne pêche" c'est environ 80 kgs de tellines ramassées et revendues environ 4 euros au mareyeur.
La TELLINE porte des noms différents selon les régions mais sa jolie forme oblongue, un peu comme une amande est à l'origine de ses nombreuses appellations: olive de mer, haricot de mer, amande de mer, pignon (Vendée), .....
Merci à tous et FELICITATIONS à Marie-Claire, la régionale de l'étape !

Marie-Claire

pour les tellines ?

claude

les huitres!

Eric

Merci pour vos commentaires... on s'en approche....
Effectivement, c'est une sorte de râteau que l'on utilise en bord de mer... En Bretagne, essentiellement dans les baies comme la Baie d'Audierne ou la Baie de Douarnenez !
Cet outil a un très joli nom provenant directement du nom de cette magnifique "perle de la nature" pour la cueillette de laquelle il a été conçu .
Vite ! Vite !
La réponse ne va pas tarder !

sittelle

Il me semble avoir vu récemment un documentaire sur la cueillette de certaines plantes pour la pharmacie, par exemple Weleda...
http://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/20140613.AFP9523/les-cueilleurs-de-plantes-sauvages-sortent-du-bois.html
le panier serait alors adapté !?
En tout cas merci, car en ce dimanche pluvieux, je viens de voyager partout pour tenter de résoudre l'énigme !
et j'ai trouvé une mine d'or ...
http://www.guichetdusavoir.org/
qui répond à tout !
Bien cordialement

Georgie

Ca pourrait servir à ramasser le cresson sauvage.

claude

Peut-être un outil pour cueillir le cresson de fontaine,le goëmon ou toute autre plante aquatique?
Etant en métal je pense qu'il doit servir en eau douce

Marie-Claire

Un râteau pour la cueillette des olives ,des fruits ?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Suivez-nous

Contactez-nous par email

S'abonner à la newsletter :
Saisissez votre adresse email dans le champ ci-dessus pour recevoir les nouvelles notes par email automatiquement.
Blog powered by Typepad
Related Posts with Thumbnails