« Faience de Gien | Accueil | Céramiques de Vallauris... la gaîté des années 1950 »

25 mai 2006

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

eric

Bonjour et Merci à Amarouche pour son amicale appréciation et l'évocation de ses souvenirs d'école à El Main en Petite Kabylie... J'ajoute une pensée émue pour cet autre enfant de Kabylie que j'ai beaucoup aimé dans ma jeunesse et que j'aimais lire l'été quand la chaleur du soleil me réchauffait le corps, tout en m'évoquant ses souvenirs qu'il décrivait notamment dans "Les ruines de Tipasa"... vous avez reconnu Albert CAMUS

AMAROUCHE

Bonjour !

Impéccable sit, articles, images et pensées d'anton, car j'étais un élève des années 1952-1954 et de 1957 à 1962à l'école primaire du village d'EL-MAIN dont les leçons sont presque identiques à celles que vous décriviez à tel point de m'en donner une inspiration et me faites réveillez mes souvenirs ensevelis. Mes instituteurs étaient des civils et par la suite des militaires français. Pour cela, je vous propose la lécture du livre "la jeunesse d'Albert par Gozzi Marcel et Naour Albert sur la 19ème DI 4ème régiment de Dragons 4 ème Escadron, du genre histoire locale, témoignages et documents de Béni-Ourtilane/EL-MAIN en 1957 poste militaire qu'installe le Capitaine Georges Laurent dit Jojo et le témoignage de Monsieur François Désormonts instituteur militaire muté du village d'Aourir Ou Eulmi à EL-MAIN à l'automne 1961 paru en 1981 sur le tome 3 de la guerre d'Algérie publié aux éditions Méssidor - Temps actuels - Paris pour avoir un aperçu.

Seul le lieutenant Jean Fauvet avait eu la générosité de m'en envoyer l'une de mes photos de classe datant de 1960. Un vrai plaisir en dehors de la guérre et de ses misères.

Bonne continuation !

Alditas

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Suivez-nous

Contactez-nous par email

S'abonner à la newsletter :
Saisissez votre adresse email dans le champ ci-dessus pour recevoir les nouvelles notes par email automatiquement.
Blog powered by Typepad
Related Posts with Thumbnails